Quelques trucs pour vous aider à obtenir votre premier immeuble à revenus

Acquérir un immeuble à revenus est une bonne façon de préparer sa retraite si l’on si prend bien. Mais ne devient pas propriétaire qui veut ! Cela demande du temps et de l’énergie. Ne pensez pas qu’acheter un tel bien immobilier est simple ou facile mais avec de bons conseils, il est possible de générer des revenus durables.

1) Faites le bon choix

Pour réussir votre transaction, on ne saurait trop vous conseiller de vous rapprocher d’un avocat en immobilier, ne serait-ce que vous prémunir des vices de titre de propriété.

En fonction de votre budget, vous aurez peut-être tendance à vous orienter vers des immeubles à bas prix. Mais il y aura toujours des travaux de rénovation à faire, sans compter les vices cachés. Faites appel à un expert en construction avant de signer. Et assurez vos arrières financiers sauf si vous êtes un bon bricoleur et que vous avez du temps à y consacrer. Il est certain que vous ferez des économies. Sinon, il vaut mieux parfois payer le bon prix pour un immeuble en meilleur état.

Sachez aussi qu’un entretien régulier de vos logements fidélisera vos locataires et justifiera vos augmentations de loyer.

2) Investir plutôt en ville

Choisissez une ville où la demande de location est forte et en situation de pénurie de logements. Vous serez assuré de louer vite et bien. Une étude de marché, à l’instar d’une entreprise, vous permettra aussi d’investir dans un quartier plutôt en croissance économique, votre immeuble prendra alors de la valeur en cas de revente.

3) Etudier la rentabilité de votre immeuble

Comme pour la création d’une entreprise, l’étude de la rentabilité garantira le succès de votre opération financière. Faites estimer le montant des loyers par un pro en fonction du quartier mais aussi des prestations offertes par l’immeuble. Estimez également vos charges :

  • Les taxes scolaires et municipales représenteront 15% de vos dépenses,
  •  Les frais d’entretien environ 6 à 10%,
  • Les frais de gestion, 5 à 10%,
  • Les assurances propriétaire, 3 à 5 %,
  • L’électricité des parties communes, 1%.

Mais la bonne nouvelle est que vous bénéficierez de nombreuses déductions fiscales ! Il vous faudra néanmoins avancer l’argent et gérer les imprévus. Cela suppose un petit matelas d’économies. Par exemple, un loyer impayé vous fera défaut pour honorer votre hypothèque. Peut-être que la solution est de confier à une agence immobilière le choix et la gestion de vos locataires. 

Loading...

Be the first to comment on "Quelques trucs pour vous aider à obtenir votre premier immeuble à revenus"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.