Comment réduire ses impôts? Voici quelques trucs simples

Vous payez trop d’impôts ? Que vous soyez un professionnel ou un particulier, vous avez tout intérêt à faire quelques optimisations afin de réduire vos impôts. Mais comment faire ? Si vous êtes une entreprise, externaliser sa tenue de livre est particulièrement intéressant. Voici aussi quelques trucs simples pour optimiser votre déclaration d’impôt :

1. Déduisez vos frais de transport

Pour commencer, il est possible d’obtenir un crédit d’impôt non remboursable pour les frais de transport. Concrètement, si vous payez un abonnement mensuel ou hebdomadaire pour prendre les transports en commun, vous pouvez déduire ces coûts dans votre déclaration. Et cela fonctionne même si votre employeur ou votre université finance vos abonnements.

Vous pouvez également déduire les frais de transport public de votre conjoint et de vos enfants.

2. Les frais médicaux

Ensuite, le gouvernement propose aussi un crédit d’impôt non remboursable aux personnes ayant subi d’importants frais médicaux. Plus précisément, vous y avez droit si vous avez engagé des dépenses médicales supérieures à 3% de vos revenus.

Cette déduction est valable pour les frais effectivement déboursés dans l’année, pour vous-même ou votre conjoint.

3. Les dons sont déductibles

Par ailleurs, il existe aussi un crédit d’impôt pour don. Cela signifie que vous pouvez déduire les dons faits aux associations et organismes de bienfaisance admissibles. Vous réduisez ainsi votre part imposable.

En matière de dons, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt :

  • pour dons de bienfaisance et autres dons.
  • additionnel pour don important en culture.

4. La garde d’enfants

Quatrièmement, la garde d’enfants est une autre dépense ouvrant droit à des déductions d’impôts. En d’autres termes, si vous payez quelqu’un pour s’occuper de vos enfants pendant que vous exercez une activité professionnelle, vous pouvez déduire ces dépenses.

Au niveau provincial, sont notamment déductibles les frais de maternelle, de garde à domicile et de camp de jour, ainsi que les heures supplémentaires de garde.

5. Les dépenses d’un immeuble locatif

Pour finir, les investisseurs immobiliers peuvent déduire les dépenses effectuées pour leur immeuble locatif. Parmi elles, on compte notamment les assurances, les impôts fonciers, l’électricité, les frais d’agence immobilière, les frais d’emprunt et d’intérêt, et l’entretien.

Conclusion

En accumulant ces différentes déductions, vous réussirez à réduire le montant de vos impôts. Attention, il faudra présenter des justificatifs valables pour toutes vos déductions. Conservez donc tous vos reçus tout au long de l’année.

Loading...

Be the first to comment on "Comment réduire ses impôts? Voici quelques trucs simples"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.